Le terroir

Des racines

Le domaine de Montille est installé à Volnay depuis le milieu du XVIIIe siècle. Il exploite aujourd'hui un vignoble de 20 hectares, essentiellement des Premiers et des Grands Crus, sur la Côte de Beaune, mais aussi en Côte de Nuits et produit environ 8.000 caisses sur 20 appellations. C'est Hubert de Montille qui en a écrit les plus belles pages au cours du XXe siècle. L'avocat et ses enfants n'ont eu de cesse de redonner de l'envergure à ce domaine qui s'était, au fil du temps, rétrécit. C'est également lui qui en fait un domaine renommé dans le monde entier dès les années 1960.

Et des vins de terroirs

À une époque où les vins sont standardisés, cette génération de vignerons va asseoir définitivement les grands vins de terroir, authentiques et élégants. C'est cet amour du travail bien fait qu'Hubert a sans doute transmis à ses enfants. Étienne d'abord, Alix ensuite. Le frère et la sœur ont pris les commandes et perpétuent les valeurs du domaine. Il vinifie les pinots noirs, elle s'occupe des chardonnays.

Authentiques et naturels

L'arrivée d'Étienne marquera le changement dans la continuité. Pas question de remettre en cause les valeurs du domaine, celles qui ont permis d'en faire l'un des plus recherchés de la côte de Beaune. Mais à l'authenticité, la pureté, la capacité de garde et l'élégance, Étienne apportera une note de charme, le velours de la texture et la touche « vendanges entières »... Un changement de style, pas d'esprit. C'est également lui qui fera entrer le domaine dans l'ère du biologique avec l'aide de son équipe. Abandon total des engrais chimiques et herbicides dès 1985, et puis des fongicides et insecticides de synthèse en 1995 pour le passage en bio, et enfin la biodynamie en 2005. Le domaine sera certifié Ecocert Bio en 2012.

 

Imprimer E-mail