Puligny-Montrachet

L'appellation

En 1175, ce village est nommé Puliniacum (titres de l'abbaye de Maizières) qui évoque un terme de l'ancien français Pol « mare/eau». Le village de Puligny a été édifié sur la nappe phréatique qui affleure, ce qui explique que les caves y soient peu profondes. Le vin de Puligny révèle souvent des robes claires avec des tons de vert clairs, des nez fins, minéraux, associés à des arômes de fleurs blanches et une texture légère, élégante.

Notre Puligny-Montrachet est assez unique car la cuvée provient au trois quart d''une parcelle de 1.1 ha située en AOC Puligny 1er cru « Les Chalumeaux » qui a été déclassée lors de sa replantation en 1975 par l'INAO car l'ancien propriétaire avait apporté une vingtaine de cm de terre exogène, ce qui est prescrit par le cahier des charges. Depuis, tant l'érosion que la culture biologique ont fait plonger les racines vers le terroir original qui confère à notre Puligny-Montrachet une densité et complexité inhabituelles pour un AOC village qui le situe à mi-chemin entre un très bon AOC village et un 1er Cru.

C'est la seule vigne en AOC Puligny-Montrachet à être en milieu de coteaux, au milieu des 1er Crus. Les deux autres parcelles sont situées en « Lervron » et « Baudrières –Nosroy » pour 0,38 ha.

Les vins, le style

Nos vins sont réputés pour leur grande pureté aromatique, nous privilégions toujours l'équilibre et l'élégance plutôt que la puissance et l'extraction. Les vins sont une expression classique de la Bourgogne, de leur appellation en général et de leur terroir en particulier. Les méthodes culturales employées contribuent à cette personnalisation recherchée et la vinification doit fuir tous les excès et rechercher au contraire le point d'équilibre ou le terroir bourguignon trouvera toute la place qu'il lui revient.

Les vendanges sont entièrement manuelles et grâce à l'utilisation des pressoirs pneumatiques, nous pouvons moduler nos presses en fonction de la qualité du raisin et du profil du millésime. Après un léger débourbage, les moûts sont entonnés en fûts principalement de 600 litres et aussi de 228 L où se déroule la fermentation alcoolique et malolactique.

Nous utilisons environ 5 à 20 % de fûts neufs avec des bois provenant essentiellement de l'Allier, en chauffe longue et légère. Le premier soutirage a lieu après environ une année d'élevage sous bois pour commencer alors la seconde phase (4 à 6 mois) en cuve inox afin de garder fraicheur et tension au vin. Nous concluons cet élevage avec un léger collage suivi d'une filtration tout aussi respectueuse du vin avant son passage en bouteilles.

 

Culture de la vigne

Nous avons mis en place la culture biologique sur l'ensemble du domaine du Château de Puligny-Montrachet en 2002. Désormais, nos vins sont certifiés ECOCERT. Dès 2005 la Biodynamie est venue compléter ces pratiques respectueuses du sol et du vivant.

Imprimer E-mail